Au bonheur du mail

Il faut parfois peu de choses pour se sentir heureux… Se lever le matin et consulter ses e-mails, par exemple.

J’ai appris aujourd’hui que j’étais l’heureux et exclusif gagnant d’une loterie par internet, et que les proches de plusieurs personnages de haut rang m’avaient choisi, moi, pour profiter d’une grande partie de leur fortune, gagnée à la sueur de leur front dans de lointains pays africains.
D’autres messages m’expliquaient de manière tout aussi passionnante que faire de cette manne tombée du réseau. De nombreux rapports confidentiels étaient là fort à propos pour me guider dans des investissements boursiers insolemment fructueux.

Ces merveilleuses nouvelles auraient pu suffire à me mettre de bonne humeur pour plusieurs vies, mais il y avait plus dans ma boîte aux lettres. Ma nouvelle fortune me permettra maintenant d’acheter à vil prix des montres Rolex en or et d’offrir à peu de frais une impressionnante panoplie de sacs Vuitton à celle que j’aime. Inutile de dire qu’elle me regardera avec des étoiles dans les yeux… Je n’aurai plus alors qu’à tester avec elle ma nouvelle virilité, aux proportions développées grâce à des gadgets efficaces et extrêmement simples d’emploi, non sans avoir auparavant avalé un cachet de Cialis vendu en ligne à un prix ridicule.

J’aime les spams. Ils contribuent au bonheur du monde.

Ce contenu a été publié dans Vécu. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...