Cure de sevrage

Laisser le réel reprendre ses droits… Reléguer, pour un temps, le virtuel et l’univers des réseaux au rang, soit d’utopie libertaire, soit de mercantilisme spéculatif. Bref, alors que l’internet semble à nouveau s’emballer, et que les initiatives se réclamant deux-point-zéro jouent la surenchère, me tenir, pour un certain temps, à l’écart de l’agitation qui secoue de plus en plus fort les médias, la communication et notre manière d’interagir.

C’est en grande partie à dessein que j’ai entrepris cette mini-cure de sevrage. « Pour voir », pour essayer de retrouver un oeil neuf et pertinent face à l’actualité toujours plus fournie du web. Il suffit, pour se convaincre de cet emballement, de voir le nombre de sites qui aujourd’hui se consacrent exclusivement à l’actualité de l’actualité du net. Des sites tels que eHub (en anglais) ou TechCrunch, qui, jour après jour, présentent les nouveaux services estampillés 2.0, ou PointBlog, qui relate l’actualité de la blogosphère. Vous souhaitez tout savoir sur Second Life ? Téléportez-vous sur SLObserver. Sur Google Maps ? Rendez-vous sur Google Sightseing. Sur Flickr ? Feuilletez FlickrNation

Mais comment rester à l’écart de cette passionnante aventure ? Je me sens un peu l’égal des nouveaux accros à l’email mobile, incapables de se séparer ne serait-ce qu’une minute de leur Blackberry ou de leur Treo…

Ce contenu a été publié dans Vécu. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...